Une centrale éolienne en mer près d’Oléron, cela en vaut-il la peine ?  

Dernier sanctuaire naturel où l’Homme modère encore sa soif de tout « exploiter » , ce fragile et hostile milieu naturel est jusqu’ici plutôt vierge de toute infrastructures extensives.


Alors doit-on accepter de couvrir des milliers de km2 de tripodes ? L’intermittence  du vent, contre-productive pour l’économie des solutions énergétiques en faveur du climat, ne serait pas rédhibitoire et mériterait, selon Ségolène Royal, de doubler nos impôts assis sur l’électricité ?


Certains en doutent comme Bernard Durand ci-dessous.
Une centrale éolienne en mer près d’Oléron, cela en vaut-il la peine ?  

Des risques majeurs créés sans contrepartie aux riverains et à l’environnement !

B.DURAND  

Ingénieur et géologue, ancien directeur de l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie, ancien président du Comité Scientifique de l’European Association of  Geoscientists and Engineers (EAGE)

On constate depuis quelques années une érosion et un recul des côtes plus rapides dans notre région, et des risques croissants de submersion. La réalisation d’une centrale éolienne en mer près d’Oléron, 80 éoliennes de plus de 200 mètres de haut au-dessus de l’eau, implantées sur une surface d’environ 100 km2, en principe pour une durée de 40 ans, est de nature à augmenter ce risque, parce qu’elle modifiera la circulation des sédiments. Etant donné la fragilité de ce littoral, des modifications importantes du trait de côte sont possibles, avec d’importantes conséquences sur les activités (tourisme, pêche, ostréiculture…), dans ce secteur. Rien que pour cela, au titre du principe de précaution, il est irresponsable de donner suite à ce projet. 

Des entraves considérables à la pêche et à la navigation de plaisance, et une pollution des eaux avec des conséquences sur les produits de la pêche et de l’ostréiculture, sont inévitables. 

Le lobby éolien a de toute évidence une très forte emprise sur une grande partie du monde politique et des grands moyens d’information : on remarque en effet que ceux-ci ont préféré jusqu’à présent relayer la publicité des promoteurs plutôt que d’informer objectivement les citoyens. Or ce lobby a un très fort appétit pour notre littoral atlantique. L’acceptation de ce projet par les riverains serait un encourager  ce comportement, et risquer la construction d’autres centrales dans les mêmes eaux.

 L’évacuation de l’électricité produite nécessitera la construction d’une ligne à très haute tension, qui traversera la Presqu’île d’Arvert. Cette information ne nous a été donnée que très récemment alors qu’elle était connue depuis longtemps de nos élus et de l’administration ! 

En contrepartie de ces risques, la réalisation de cette centrale ne procurerait que très peu d’emplois permanents à des Français, et certainement aucun sur place aux habitants de la Presqu’île d’Arvert. Pourtant elle coûterait des milliards d’euros. Mais la plus grande partie de ces sommes servirait à soutenir l’industrie et l’emploi en Allemagne et non en France.

De plus cette centrale :

– Produirait une électricité parfaitement inutile pour le département, la région, et même la France.

– Ferait monter notre facture d’électricité par les taxes, contribution au service public de ‘électricité (CSPE) et taxes d’acheminement, qui serviront à la subventionner.

– Ne pourrait pas faire diminuer nos émissions de CO2.

– Ne pourrait servir à fermer un seul réacteur nucléaire.

Des liens vers des dossiers qui détaillent et complètent les informations données :

http://eolien-oleron.natvert.fr/sdm_downloads/lenergie-eolienne-ne-etre-solution-miracle   

http://eolien-oleron.natvert.fr/telechargements 

http://eolien-oleron.natvert.fr/eoliennes-mer-a-oleron-dangers-patrimoine-naturel 

http://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/etudes/Electricites%20intermittentes.pdf 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s